Qineizang, massage de l’Interne

Qineizang, massage de l’Interne

 Ce module est réservé aux massothérapeutes : une pratique de soin par le toucher est nécessaire pour aborder les manipulations au niveau du thorax, de l’abdomen, des muscles profonds comme le psoas, ainsi qu’une connaissance anatomique et physiologique de ces zones.

 Le Qineizang, ou massage de l’interne (des organes) est une spécialisation du massage chinois. Développé par les maîtres taoïstes en vue d’atteindre une longévité sereine, il a récemment été inséré dans les pratiques hospitalières de la médecine chinoise.

 Il est particulièrement efficace pour traiter les problèmes liés au système respiratoire, digestif, excréteur, mais aussi reproducteur et locomoteur. Ces méthodes forment un complément efficace du tuina-anmo (travail sur les méridiens et acupressure).

 Dates : printemps 2021, à préciser
Lieu : Campus Erasme - HELB
Inscription : Créa-Helb  02/560.28.00

 Condition d’admission : avoir une pratique de massage thérapeutique et une connaissance de base des principes de la médecine chinoise

 Formatrice : Elisabeth Martens, biologiste (ULB), spécialisée en Médecine chinoise à l’Université de MTC de Nanjing (Chine), études en langue chinoise (1988-91) ; chargée de cours de sinologie, formatrice en pratiques de santé taoïste

 

 

 

 

Thématiques abordées :

Ch. 1

Spécificité du Qineizang
Précautions et interdiction
Usage des sons thérapeutiques en pratique de massage
Les points Mu et points Shu du dos
Ouverture de séance et détoxification des intestins

 

Ch. 2

Massage de l’abdomen et du thorax
Libérer les intestins et le diaphragme
Masser le foie et l’estomac
Apaiser le cœur
Ouvrir la cage thoracique et agrandir la respiration

 

Ch. 3

Massage du dos
Libérer le bassin par le massage du psoas
masser le dos et la CV
Renforcer les lombaires et les jambes
Tonifier le Jing du Rein