Les « âmes » de la médecine chinoise

Avec la notion des Cinq Phases (Wu Xing), des Cinq Organes (Wu Zang) et de leurs influences mutuelles, nous abordons le vaste thème de la psyché telle qu’elle est décrite par la médecine chinoise.

 Nommée « Shen », la psyché en médecine chinoise se divisent en Cinq âmes, les Cinq facettes de la psyché. Chacune est gérée par une des Cinq sphères organiques. Le caractère des facettes psychiques épouse à merveille les caractéristiques physiologiques de leur sphère respective, au point où les Chinois ne voient pas de barrière entre physique et psychique. Par exemple, la fonction qu’a la Rate de digérer la nourriture ingérée se retrouve dans « Yi », la facette psychique de la Rate, qui elle aussi avale des informations et les digère, que ce soit quand on écoute un discours politique ou quand on étudie un cours de math. Les deux, nourriture et cours de math, se transforment et se redistribuent d’une autre manière.

 A en croire la Chine, nos âmes humaines sont relativement pragmatiques, même s’il en est une, celle gérée par le cœur, qui élève notre humanité vers une connaissance supérieure, celle où règne l’humour … voire l’amour aussi !?

 

Cours de 20 heures, ouvert à tous, organisé à partir de 10 personnes

 Formatrice : Elisabeth Martens, biologiste (ULB), spécialisée en Médecine chinoise à l’Université de MTC de Nanjing (Chine), études en langue chinoise (1988-91) ; chargée de cours de sinologie, formatrice en pratiques de santé taoïste

 

 

 

 

 

Thématiques abordées :

-les Cinq Phases en pensée et médecine chinoise
-le couple Jing-Shen en médecine chinoise
-la phase de l’Eau, avec la reproduction et l’instinct de survie de l’espèce
-la phase du Bois, avec l’enfance et la gestion des émotions
-la phase du Feu, avec l’éveil de la conscience et la maturité
-la phase de la Terre, avec les grandes transformations
-la phase du Métal, avec les limites et l’instinct de survie de l’individu