Anne Weis

 

 

Anne Weis commence la danse classique enfant. Elle passera ensuite par la danse moderne, contemporaine et par le yoga avant de découvrir la danse indienne sous ses formes du Bharata Natyam et de l’Odissi.

 

En 1988, Anne rencontre Pan WenJun et commence l’apprentissage du Taijiquan. Elle trouve dans cet art martial chinois ce qu’elle cherche depuis toujours dans les pratiques corporelles : un approfondissement accru du lien entre le corps et la tête, la détente profonde obtenue par ces pratiques et une autre approche de la santé.  Elle travaillera plus de 20 ans les styles Yang et Chen avec Pan WenJun et enseigne les formes Yang.

 

En 2003, elle se rapproche des pratiques thérapeutiques avec Tian LiYang, maître taoïste de la 15e génération des Wudangshan, berceau des arts martiaux internes. Il lui enseigne sa pratique spécifique du Qi Gong thérapeutique taoïste ainsi que le Wudang Michuan Taijiquan et plus récemment le TaiYi Xiao Yao Zhang, petite forme dynamique regroupant des aspects du TaiJi, du Bagua et du XingYi.

 

En 2005, Anne commence, avec E. Martens, une formation en médecine traditionnelle chinoise (Tuina et Anmo) dont sont issues toutes ces pratiques (tiandi.eu). Depuis 2010, elle enseigne les pratiques thérapeutiques taoïstes et continue à se former lors de nombreux stages organisés en Europe par Tiandi et en Chine dans l’école de Tian LiYang.

 

C’est un parcours en boucles organiques qui a amené Anne Weis à cheminer entre deux passions, le bien-être en mouvements et la maîtrise du corps d’une part, les arts du tissu de l’autre. Ces deux passions sont aujourd’hui matérialisées l’une dans l’asbl Chatura, l’autre dans sa ligne de vêtements en chanvre et teintures végétales, An’tchi (antchi.be)